L’achat de garderies : immunisé contre le Covid-19 ?

L’achat de garderies : immunisé contre le Covid-19 ?

Depuis plus de trois mois le Covid-19 se propage et déjà plus de quatre-vingts pays sont impactés par ce fléau. D’après le dernier rapport de l’OMC (rapport 52 du 12 mars 2020), le nombre de contaminés ne cesse d’augmenter à vive allure. En ce jeudi 12 mars 2020, la barre des 125.000 contaminés dans le monde a été atteinte. On comptabilise d’ores et déjà plus de 4.600 décès.

L’Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que Covid-19 est une pandémie internationale. Parmi les contaminés, les plus vulnérables à ce virus restent les personnes âgées de plus de soixante ans.

Née à Wuhan, le Covid-19 s’est propagée à vive allure dans plusieurs pays asiatiques pour atteindre rapidement d’autres continents, notamment l’Amérique du Nord. Pour réduire la propagation de ce virus virulent, de nombreux pays ont pris des mesures de quarantaine, de confinement et ont ordonné l’arrêt de certaines activités afin de limiter son impact sur ses populations.

Depuis fin janvier, de Shanghai à Wall Street, les marchés financiers être volatiles jusqu’à s’écrouler depuis le mois de mars. Lors du discours en fin février lors d’une rencontre du G20, Kristalina Georgieva, directrice du FMI, affirmait que le Covid-19 est une urgence sanitaire mondiale, qui a perturbé les activités économiques de la Chine et qui pourrait mettre en péril la reprise mondiale de l’économie. En Amérique du Nord, en Europe et les pays dans la catégorie des marchés émergents, les marchés boursiers ont perdu plus de 10% de leurs indices, comparable à la récession économique de 2008-2009.

Malgré ce choc boursier, l’immobilier au Québec a de fortes chances de ne pas être gravement impacté par la pandémie du Covid-19. En effet, il est à prévoir que les biens immobiliers garderont, au moins, à court terme leurs valeurs. A moyen-terme, plusieurs pays et compagnies pharmaceutiques travaillent déjà pour établir un vaccin contre le Covid-19. De plus, plusieurs gouvernements travaillent en parallèle pour offrir des incitatifs économiques, financiers et réduction d’impôts, tant pour les entreprises que pour les particuliers. Ceci afin de stimuler l’économie et s’assurer que les banques conservent leurs liquidités. D’un autre côté, à long terme, avec le malheur de cette pandémie, les entreprises vont être poussées à développer leur commerce en ligne. Cette décision va permettre aux consommateurs d’éviter de se déplacer pour limiter les risques de contracter le virus. Puis, le développement du commerce en ligne aidera les entreprises à maintenir leurs activités et poursuivre leurs ventes. Cette alternative va permettre aux entreprises de conserver leurs locaux et leurs employés.

Nova Horizons est l”un des leaders Québequois dans la vente/achat de garderie depuis plus de vingt ans. D’après notre directeur et courtier agréé Monsieur Raphael Lallouz, les garderies resteront des investissements rentables. A court terme, vous percevrez des primes et crédit d’impôts du gouvernement. Il est difficile d’envisager que les garderies seront impactées par des crises régionales et mondiales. Tel qu’est le cas avec le Covid-19, les garderies devraient pouvoir résister aux chocs économiques et elles seraient peu influencées par les déflations économiques à long terme.

Il est difficilement envisageable que les gouvernements diminuent ou suppriment, même en temps de crise, les subventions et bourses qu’ils accordent aux parents et aux garderies. Cette industrie joue un rôle pertinent dans l’économie du Québec.

Nova Horizons est une agence immobilière existante depuis 2008. Nous exerçons dans le courtage de l’acquisition et la vente de garderies, des résidences commerciales, puis, des investissements et ventes d’entreprises.

Si vous voulez investir dans de l’immobilier, l’achat d’une entreprise ou une garderie n’hésitez pas à contacter dès aujourd’hui Nova Horizons, par téléphone au 514.336.6682 ou par courriel à l’adresse suivante marketing@novahorizons.com